Menus restaurant scolaire
Portail Familles
Associations Planning locations
Betterstreet Faire un signalement Pluméliau - Bieuzy
Horaires
Formulaires en ligne
état civil
Démarches administratives
PAYFiP paiement en ligne
Carte intéractive
Publications
Agenda
Votre avis nous intéresse !

Breizh bocage

Le bocage et la qualité de l’eau

Le programme Breizh Bocage a pour objectif la création ou la restauration d’un maillage bocager, dans le cadre d’opérations collectives. Il vise principalement à réduire les transferts de polluants d’origine agricole vers les eaux superficielles dans un but clairement affiché d’amélioration de la qualité de l’eau et des milieux aquatiques. Il présente également un intérêt pour la lutte contre l’érosion des sols, la fourniture de biomasse (bois – énergie), la préservation de la biodiversité et la restauration des paysages.

En 2008, la commune de Pluméliau a subi de nombreux dégâts liés aux coulées de boues après des orages importants. Suite à ces événements, la commune a donc été intégrée à la première tranche de travaux du programme Breizh Bocage qui s’amorçait sur le bassin versant de l’Ével.

De nombreuses parcelles en pente sont soumises à l’érosion de terre :

  • Lors des pluies d’automne : lorsque le sol est juste travaillé pour les semis de céréales,
  • Lors des pluies de printemps : lorsque le sol est travaillé pour les semis de maïs et pommes de terre (terre tamisée et légère).

La plantation d’arbres et arbustes permettra de rendre le talus plus résistant en cas de gros orage (les racines des arbres permettent d’ancrer le talus au sol).

Les travaux se sont déroulés en deux tranches avec création des talus en octobre 2010 et 2011 puis plantation des arbres en hiver 2010 et 2011. Une seconde tranche de travaux s’est déroulée en 2017 et 2018, suite à des orages plus fréquents et plus violents.

Ce sont ainsi 31 km de haies et de talus qui ont été créés soit plus de 250 aménagements au total réalisés chez 69 planteurs engagés, faisant passer la densité de 25 m/ha SAU à 30 m/ha SAU.
Le bocage commence donc à retrouver sa place mais il reste du chemin à parcourir pour atteindre la moyenne du bassin versant du Blavet médian de 42 m/ha SAU après Breizh Bocage (39 m/ha SAU avant Breizh Bocage ) ou la moyenne morbihannaise qui est de 65 m/ha SAU.

Sur notre territoire, ce programme est porté par le Syndicat de la Vallée du Blavet. Ce dispositif est financé par l’Europe, le Conseil Régional et l’Agence de l’Eau.

Il faut noter que depuis début 2019, la municipalité a voté la possibilité de facturer aux propriétaires exploitants les travaux de nettoyage de voirie à réaliser suite aux coulées de boues.

Pour plus d’informations : www.blavet.bzh/bocage

Création d'un talus nu

Création d'un talus planté

UN COMMENTAIRE SUR CETTE PAGE ?

  • Un commentaire sur cette page ? Le formulaire à suivre vous permettra de signaler une anomalie dans le contenu, de suggérer une modification ou tout simplement de féliciter sur le contenu. Merci d'être acteur !
Partagez cette page sur