Menus restaurant scolaire
Portail Familles
Associations Planning locations (nouveau lien en attente)
Betterstreet Faire un signalement Pluméliau
Betterstreet Faire un signalement Bieuzy
Horaires
Formulaires en ligne
état civil
Démarches administratives
PAYFiP paiement en ligne (lien en attente)
Carte intéractive
Publications
Agenda

SPANC – Assainissement individuel

Pour nos besoins vitaux et notre confort, nous utilisons quotidiennement de l’eau potable. Celle-ci va être souillée et rejetée dans le milieu naturel puisque nous ne consommons réellement que 1% de l’eau potable achetée. Sur Pluméliau-Bieuzy, ces eaux usées rejoignent soit une installation privée de type assainissement autonome, soit une installation de traitement collectif.

Les installations autonomes sont suivies par Centre Morbihan Communauté grâce à un service performant et de qualité : SPANC (Service Public d’Assainissement Non Collectif).

L’objectif de ce service est de s’assurer que les eaux usées provenant des habitations non raccordées au réseau collectif sont traitées de façon à protéger l’Environnement. Il dispose d’un budget indépendant qui doit s’équilibrer.

  • Les consignes d’utilisation et d’entretien sont présentées dans la plaquette de CMC en cliquant sur ce lien
  • Toutes les informations sur le programme de travaux et d’entretien, les tarifs de redevances, les formulaires de réclamations sont disponibles sur le site Internet de CMC en cliquant sur ce lien

Le SPANC dispose d’une antenne à Baud (chemin de Kermarrec), vous pouvez le contacter au 02.97.39.17.09.

Le circuit de l'assainissement individuel des eaux usées

1 - La collecte

Les eaux usées sont produites à différents endroits de la maison. Il faut d’abord les collecter pour pouvoir les traiter.

Toutes les eaux usées de votre habitation : eaux des WC (A), eaux de cuisine (B), eaux de salle de bains (C), eaux de machines à laver (D), doivent être collectées puis dirigées vers l’installation d’assainissement non collectif.

 

Attention

Les eaux de pluie, telles que les eaux de toiture (E), de terrasse, ne sont pas des eaux usées : elles doivent être évacuées séparément (rejet au fossé, infiltration sur place…). En aucun cas, elles ne doivent entrer dans l’installation d’assainissement non collectif.

 

A l’intérieur des habitations, les descentes d’eaux usées doivent être prolongées jusqu’au toit pour créer une prise d’air : c’est la ventilation primaire (F).

2 - Le prétraitement

Les tampons d’accès de la fosse toutes eaux doivent être accessibles (G) pour permettre sa vidange.

* Des gaz sont produits au niveau de la fosse. Ils seront évacués par l’intermédiaire d’une ventilation efficace. La canalisation de ventilation (H) doit être munie d’un extracteur (I) et déboucher au-dessus du toit et des locaux habités.

3 - Le traitement et l’évacuation des eaux

Le saviez-vous ?

En cas de vente :

Depuis le 1er janvier 2011 le diagnostic d’assainissement non collectif est à joindre au dossier de diagnostic technique au même titre que  les autres diagnostics réalisés.

Les travaux de mise en conformité de l’installation avant la vente sont à la charge du propriétaire-vendeur. Ce dernier peut néanmoins décider de ne pas les faire. Dans ce cas, il en informe le futur acheteur qui décidera ou non d’acquérir le bien en l’état. Les travaux peuvent alors faire partie de la négociation financière. Dans tous les cas, ils devront être réalisés au plus tard 1 an après la signature de l’acte de vente.

UN COMMENTAIRE SUR CETTE PAGE ?

  • Un commentaire sur cette page ? Le formulaire à suivre vous permettra de signaler une anomalie dans le contenu, de suggérer une modification ou tout simplement de féliciter sur le contenu. Merci d'être acteur !
Partagez cette page sur